24 juillet 2016 / Mis à jour à 04:05 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Mali - Nigeria
Boko Haram présent au Mali

Le groupe islamiste Boko Haram, responsable de plusieurs centaines de morts ces trois dernières années au Nigeria (sans doute près d’un millier), a été signalé à Gao, l’une des grandes villes du Nord prise par les rebellions touareg. « Il y a une bonne centaine de combattants de Boko Haram à Gao. Ce sont des Nigériens et des Nigérians. Ils ne se cachent pas. Certains arrivent même à parler en langue locale pour expliquer qu’ils sont de Boko Haram », explique le député malien Abdou Sidibé a l’AFP. Secte islamiste très active au Nigeria, Boko Haram a encore été à l’origine de plusieurs attentats qui ont fait près de 45 morts ce week-end de Pâques, lors d’attaques contre des églises.

Lire aussi :

- l’interview de Jean Christophe Servant : « La menace Boko Haram sert les intérêts de beaucoup de personnes

- Mali : rencontre entre Dioncounda Traoré et le capitaine Amadou Sanogo


Mali en bref
L’un des chefs du groupe djihadiste AQMI a été abattu lors d’une attaque contre une caserne de l’armée malienne, près la frontière avec le Burkina Faso. C’est le groupe Al Qaïda au Maghreb Islamique...

Au Mali, un rassemblement a été sévèrement réprimé par les forces de sécurité à Gao, dans le Nord de ce pays d’Afrique de l’Ouest. Des manifestants qui protestaient contre la mise en place d’une autorité de...

Deux soldats maliens ont été tués dans une attaque terroriste, menée samedi 9 juillet 2016, près de la frontière avec le Burkina Faso. Des individus armés non identifiés ont attaqué la localité de...


derniers articles Mali
Fort d’une avance de 3 buts, le Cameroun abordera très sereinement la manche retour du 3e et dernier tour retour des éliminatoires de la CAN 2017 des moins de 20 ans, dimanche. Auteurs d’un 0-0 à...

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon redoute que des cellules du groupe Etat islamique, chassées de leur fief de Syrte, ne s’implantent ailleurs en Libye ou en Afrique du...

Une base militaire de Nampala, dans le centre du Mali, a été attaquée par un groupe d’hommes armés qui ont tué au moins 12 soldats.


à la une




en bref