30 juillet 2014 / Mis à jour à 21:01 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Mali - Nigeria
Boko Haram présent au Mali

Le groupe islamiste Boko Haram, responsable de plusieurs centaines de morts ces trois dernières années au Nigeria (sans doute près d’un millier), a été signalé à Gao, l’une des grandes villes du Nord prise par les rebellions touareg. « Il y a une bonne centaine de combattants de Boko Haram à Gao. Ce sont des Nigériens et des Nigérians. Ils ne se cachent pas. Certains arrivent même à parler en langue locale pour expliquer qu’ils sont de Boko Haram », explique le député malien Abdou Sidibé a l’AFP. Secte islamiste très active au Nigeria, Boko Haram a encore été à l’origine de plusieurs attentats qui ont fait près de 45 morts ce week-end de Pâques, lors d’attaques contre des églises.

Lire aussi :

- l’interview de Jean Christophe Servant : « La menace Boko Haram sert les intérêts de beaucoup de personnes

- Mali : rencontre entre Dioncounda Traoré et le capitaine Amadou Sanogo


Mali en bref
Des proches des victimes du crash du vol AH5017 d’Air Algérie se sont recueillis mardi sur le lieu de l’accident dans la région de Gossi, à environ 150 km de Gao (nord-est du Mali). La totalité des...

L’armée française a arrêté lundi un ex-responsable du MUJAO (Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest) Yoro Ould Daha, dans le nord du Mali peut-on lire sur RFI. En 2012, il était en...

Les deux boites noires de l’avion d’Air Algérie qui s’est écrasé dans le nord-mali sont en route pour Paris, où s’est tenu ce lundi matin à l’Elysée une réunion de suivi, où ont participé le président...


derniers articles Mali
Aux prises avec Pepe juste avant le coup d’envoi du match de pré-saison qui a opposé l’AS Roma au Real Madrid dans la nuit de mardi à mercredi, Seydou Keita est revenu, pour RFI, sur les raisons de...

Dans le cadre de leur tournée de pré-saison, l’AS Roma et le Real Madrid s’affrontaient aux Etats-Unis dans la nuit de mardi à mercredi. Une rencontre qui a failli dégénérer avant-même le coup d’envoi...

Le ramadan est un mois de grande consommation, c’est un moment propice pour certains commerçants peu scrupuleux pour monter les prix. A quelques heures de la fête marquant la fin du jeûne, les...


à la une




en bref