1er novembre 2014 / Mis à jour à 13:50 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Communiqués

Guinée - Transport
Port de Conakry : Rumeurs et réalités
En septembre 2008, la concession du terminal à conteneurs de Conakry a été attribuée à Getma International, filiale du groupe NCT Necotrans. La convention de Concession entre l’Etat guinéen et Getma International a été signée pour une durée de 25 ans. Elle prévoit la gestion, la maintenance, l’extension et l’équipement du terminal à conteneurs de Conakry par la Société du Terminal à Conteneurs de Conakry (STCC), filiale de Getma International créée pour l’exploitation de la concession. Désormais partenaire du développement à long terme de la Guinée, STCC s’engage aux côtés de l’Etat pour l’essor d’une infrastructure majeure : le Port de Conakry. Ce projet représente un investissement de plus de 100 millions d’euros et se déroule en trois phases principales : l’équipement du terminal, la réhabilitation des structures existantes, déjà réalisées puis l’extension du terminal existant de 120 000 m2 qui doit débuter au printemps 2011.

Concurrent malchanceux du groupe NCT Necotrans pour l’obtention de cette concession, Monsieur Vincent Bolloré est venu à Conakry le 3 février 2011 pour rencontrer le nouveau Président de la Guinée, Monsieur le Professeur Alpha Condé et visiter le terminal à conteneurs de Conakry. A la suite de cette visite largement médiatisée, de nombreuses rumeurs se sont répandues sur une éventuelle dénonciation du contrat de concession au profit du groupe Bolloré, au mépris des règles élémentaires du droit. Le groupe Bolloré aurait même été jusqu’à informer certains armateurs de l’imminence d’un changement de concessionnaire.

Enfin, un Conseil d’Administration extraordinaire du Port Autonome de Conakry serait convoqué, pour ce vendredi 11 février 2011. L’ordre du jour comporterait une résiliation unilatérale et illégale du contrat de concession signé avec le groupe NCT Necotrans.

Le groupe NCT Necotrans tient à déclarer que ces informations bien qu’apparemment convergentes ne sont que des rumeurs qu’aucune déclaration ou document officiel ne confirment. A cette occasion, Monsieur Abdel Aziz Thiam Vice-Président du groupe NCT Necotrans et Président du Conseil d’Administration de STCC a déclaré : « Le groupe tient à réaffirmer son attachement au développement économique de la Guinée, à ses responsables politiques et aux autorités du Port et reste persuadé que le Professeur Alpha Condé qui a défendu pendant toute sa carrière politique une gestion fondée sur la transparence et l’Etat de droit, ne cèdera pas à des pressions mêmes insistantes ».


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles