16 décembre 2017 / Mis à jour à 07:53 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
France - Racisme
Dieudonné répond à Eric Zemmour : « Les gros escrocs de la planète sont des juifs »
L’humoriste relance la polémique déclenchée par le journaliste au sujet de la délinquance des noirs et des arabes en France. Dans une interview filmée et postée sur Internet, Dieudonné déclare, en réponse au journaliste Éric Zemmour qui avait indiqué que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, que « les plus grands escrocs sont des juifs ». Il ajoute que pour jouir de la liberté d’expression en France, il faut être membre de cette communauté. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) a vivement condamné les propos de l’humoriste. Il a déposé une plainte contre lui.

Dieudonné refait parler de lui. Dans une interview filmée accordée à l’organisation musulmane Sirât Alizza et mise en ligne, l’humoriste controversé s’invite dans deux des récentes polémiques déclenchées par Éric Zemmour, journaliste au Figaro, au sujet des noirs et des arabes en France. Il commence par la controverse la plus récente, celle relative à l’implication des noirs et des arabes dans le trafic de drogue. Début mars lors de l’émission « Salut les terriens présentée par Thierry Ardisson sur Canal + , face à Rokhaya Diallo, la présidente de l’association Les indivisibles, Éric Zemmour avait déclaré : « Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres par la police parce que la plupart des trafiquants sont Noirs et Arabes, c’est un fait. ».

Ces propos avaient suscité une vive controverse. Saisi, le Conseil supérieur de l’audiovisuel français (CSA) avait adressé une mise en demeure à Canal+. Des associations de défense des droits de l’homme comme la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et le MRAP avaient également déposé plainte contre le journaliste pour propos racistes. « Le problème de Zemmour c’est qu’il n’y a personne en face pour lui dire (…) quand il dit que les noirs les arabes peuplent les prisons... Je dis oui pour les délits mineurs. Mais les gros escrocs de la planète sont tous des juifs. Les Madoff, tout ça », indique Dieudonné. Et de poursuivre : « Zemmour, tu ne crois pas que c’est à eux qu’il faut d’abord s’en prendre avant de s’en prendre à ceux qui volent les miettes ? ».

L’humoriste revient ensuite sur une autre polémique déclenchée par le même Zemmour, vieille celle-là de près de deux ans. Toujours face à Rokhaya Diallo, cette fois-ci sur la chaîne Arte, l’éditorialiste très apprécié de l’extrême droite française avait déclaré : « J’appartiens à la race blanche, vous appartenez à la race noire », ajoutant que cela se voyait sur la couleur de la peau. C’est un « mensonge », réplique Dieudonné. « Moi, je lui dit : Zemmour t’es représentant de la race aryenne maintenant ? Tes grands parents sont tous nés dans le Maghreb. Vous avez trahi le Maghreb, tu continues à le faire. Tu es un Maghrébin. Tu es la liaison entre l’Afrique noire et le monde blanc ! Tu ne représente pas la Scandinavie. Tu me mens. »

Pour avoir la liberté d’expression, il faut être juif

Dieudonné, de moins en moins invité par la télévision française depuis que, dans un sketch diffusé le 1er décembre 2003 sur France 3, il avait campé un juif orthodoxe affublé de papillotes, d’une cagoule et d’un treillis militaire, s’étonne qu’Éric Zemmour n’ait pas subi le même sort que lui, en dépit de ses dérapages répétés. « Zemmour n’a rien perdu. (…) ça ne lui a pas retiré un sous de son salaire. Il est toujours présent sur le service public avec l’argent public...Où est le deux poids deux mesures ? (…) On a même plus besoin d’en parler. Il faut être juif pour avoir la liberté d’expression en France. C’est tout. C’est une réalité et dire le contraire c’est avoir peur. » Il a conclu : « Mais on n’a plus peur. Ils nous ont tout fait. Ils nous ont trainé dans la boue, ils nous ont mis à l’état d’esclaves, ils nous ont colonisé, c’est fini (...) La mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens ».

Le MRAP a vivement condamné les propos de Dieudonné. L’association a annoncé qu’elle va déposer plainte contre Dieudonné, comme elle l’a fait contre Éric Zemmour.


Sirat Alizza rencontre Dieudonne [Partie 2]
envoyé par siratalizza. - Gag, sketch et parodie humouristique en video.


à la une




communiqués

afrik-foot