31 octobre 2014 / Mis à jour à 13:55 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux

Guinée - Politique
Guinée : les débiteurs de l’Etat interpellés
Une quinzaine d’opérateurs économiques et d’anciens ministres ont été convoqués au Camp Alpha Yaya Diallo. Le Comité des audits et de surveillance des secteurs stratégiques de l’Etat, mis en place par la junte au pouvoir, a rendu publique, mardi, une première liste des débiteurs de l’Etat. La majorité de ces débiteurs sont des opérateurs économiques. Certains sont d’anciens ministres. L’information a été diffusée sur les antennes de la radio télévision guinéenne (RTG).

Notre correspondant en Guinée

Présidé par le numéro 3 de la junte, le général Sékouba Konaté, le Comité des audits chargé du recouvrement des créances de l’Etat, comptabilise déjà une quinzaine de débiteurs dont des anciens ministres du feu Président Lansana Conté. Entre autres cités nommément par ledit comité, figure le président de futurelec Holding, Mamadou Sylla, qui doit 22 millions de dollars au titre de la surfacturation aux dépens de l’Etat, et 6 milliards de francs guinéens au titre des bons de caisses du trésor. Figurent aussi sur la liste du Comiteé des audits, Alseny Barry, le PDG de Safricom, et Mamady Kourouma, PDG de Hamana. Les deux doivent solidairement à l’Etat, au titre de la convention de BNP-Paribas, 14,5 millions de dollars.

Le directeur général de la Guinéenne d’électricité (EDG), Sanfina Diakité, doit, quant à lui, 10 millions de dollars dans le cadre de la convention de crédit BNP-Paribas. La direction générale de la Compagnie des bauxites de Kindia (CBK) traîne une dette de 15 milliards de francs guinéens au titre du redressement fiscal. Adna Abdou Khalil, directeur général de la Lonagui doit 4 milliards de francs guinéens au titre des redevances dues à l’Etat ; et Idrissa Thiam, ex-directeur du protocole d’Etat, 40 millions de dollars au titre des fonds kowétiens. Dr. Ousmane Doré, ancien ministre des Finances du gouvernement du Premier ministre Lansana Kouyaté, et président du comité interministériel d’organisation du cinquantenaire, doit 25 milliards au titre du budget du cinquantenaire ; Baidy Aribot, également ancien ministre des Sports du gouvernement Lansana Kouyaté, a aussi été cité au titre de la coupe l’Afrique des Nations, Accra 2008.

A préciser que les intéressés sont convoqués demain, jeudi 22 janvier, à 14 heures précises, au Camp Alpha Yaya Diallo, siège du Comité des Audits et de Surveillance où ils devront probablement se justifier. Les jours qui suivent, d’autres listes du même ordre pourraient tomber.


dossier
Après une longue agonie, le général Lansana Conté est décédé le 22 décembre, à Conakry, après avoir régné 24 ans sur la Guinée, laissant derrière lui un pays aux infrastructures quasi inexistantes et une population très pauvre. Le lendemain, un groupe de militaire putschistes, le Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), a pris le pouvoir. Son leader, le capitaine Moussa Dadis Camara, a été proclamé président de la Guinée. Il a promis à la population guinéenne de combattre la...


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles