3 septembre 2014 / Mis à jour à 23:48 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux

Guinée - Histoire - Politique - Vidéos
Il y a 24 ans, Lansana Conté arrivait au pouvoir...
Premier document filmé après le coup d’Etat du président guinéen. Le 3 avril 1984, le général Lansana Conté s’empare du pouvoir à la faveur d’un coup d’Etat militaire, peu après la mort du "père de l’indépendance", Ahmed Sekou Touré. Sa prise de pouvoir incarne l’espoir d’un renouveau politique pour les Guinéens, mais son règne sera marqué par de sanglantes répressions.

Le général Lansana Conté s’empare du pouvoir le 3 avril 1984, une semaine après la mort du "Père de l’indépendance", Ahmed Sekou Touré. Dans les rues de Conakry, c’est l’effervescence. « Vive l’armée, vive la République, vive nos libérateurs ! », scande la population. Lansana Conté est acclamé parce qu’il vient de libérer les prisonniers politiques détenus au camp Boiro, symbole du sanglant régime de Sékou Touré. Il parle aussi de démocratie.

Vingt-quatre ans plus tard, le discours a changé. Lansana Conté a régné en maître absolu sur la Guinée, aidé de l’armée et de son clan, sur la vie politique et économique. Il laisse un pays meurtri par de nombreuses atteintes aux droits de l’Homme et classé parmi les plus pauvres du monde.

La vidéo n’est plus disponible


dossier
Après une longue agonie, le général Lansana Conté est décédé le 22 décembre, à Conakry, après avoir régné 24 ans sur la Guinée, laissant derrière lui un pays aux infrastructures quasi inexistantes et une population très pauvre. Le lendemain, un groupe de militaire putschistes, le Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), a pris le pouvoir. Son leader, le capitaine Moussa Dadis Camara, a été proclamé président de la Guinée. Il a promis à la population guinéenne de combattre la...


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles