23 novembre 2014 / Mis à jour à 21:06 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Togo - Beauté - Femmes
Juanita Soukou élue femme la plus ronde du Togo
Elle a remporté le titre de Miss Nana Benz 2008. A l’instar de Miss Aoulaba en Côte d’Ivoire, Miss Diongoma au Sénégal, miss Maman Kilo au Cameroun, Miss Pog-bedré au Burkina, le Togo à sa Miss Nana Benz. Juanita Soukou a remporté le titre, samedi soir, au Palais des Congrès de Lomé.

Notre correspondant à Lomé

Miss Nana Benz 2008
Miss Nana Benz 2008

« Je suis parti du constat que les femmes dites rondes sont souvent l’objet de complexes. Cet état apparaît comme un handicap plongeant ces femmes dans un renfermement. Parfois, elles en arrivent à haïr leur corps, à ne pas s’habiller comme elles le souhaitent de peur d’entendre une exclamation moqueuse », a confié à Juanita Soukou à Afrik.com, expliquant ce qui a motivé sa participation à l’élection de miss Nana Benz 2008, samedi soir.

Élève en classe de première au Lycée de Tokoin à Lomé et âgée de 20 ans, Juanita fait 1,56m pour 102 Kg. Elle a été choisie par le jury dans le lot des 12 candidates inscrites. « C’est une surprise. Je ne m’y attendais pas. Je ne saurais dire ce qui a fait la différence par rapport aux autres concurrentes », a déclaré l’heureuse élue, toute émue.

Juanita Soukou et ses dauphines
Juanita Soukou et ses dauphines

La démarche, la beauté, la forme, et surtout l’épreuve fatidique des questions étaient les critères permettant aux membres du jury de dégager la femme de la plus "ronde" du Togo. Aucours de cette étape finale avant la délibération consacrée aux questions orales, les douze candidates sont intervenues sur différents sujets : l’émancipation de la femme, la gestion des déchets plastique dans la ville de Lomé, le rôle de la femme au foyer… et la maltraitance de la jeune fille en milieu rural, choix de la miss Juanita.

La rondeur, un critère de beauté africain

« Je suis prête à être la Ministre de la Défense car depuis toujours, les femmes sont confinées à être Ministre de la Condition féminine… Il faut une femme forte au sein du gouvernement qui puisse avoir un pouvoir décisionnel », a martelé la gagnante de la seconde édition de l’élection Miss Nana Benz.

Hézou Tchédré
Hézou Tchédré

Pour les organisateurs, l’élection Miss Nana Benz ne s’apparente aux autres concours de beauté. « L’élection Miss Nana Benz ne vient pas en concurrence aux autres événements célébrant la beauté de la femme. Nous pensons à notre niveau que la vraie femme africaine, c’est la femme ronde. La beauté africaine ne se trouve pas que dans la minceur. Les critères de beauté de la femme chez les Européens ne peuvent pas toujours être appliqués en Afrique », estime Hezou Tchédré, le Président du Comité National Miss Nana Benz.

La Miss gagne en plus d’une moto, un séjour d’un mois à Paris, une bague d’une valeur de 500 000 F CFA (environ 765 euros), un lot de pagnes et d’autres prix que les organisateurs n’ont pas dévoilé. Pour devenir Miss Nana Benz, il faut avoir un minimum de 90kg et être âgées d`au moins 18 ans. La première édition de Miss Nana Benz à connu le sacre de Sandrine Solim.

Autrefois riches et puissantes, les célèbres femmes d’affaire du Togo, appelées Nana Benz étaient spécialisées dans la vente de pagnes dans les années 60 à 80.

Lire aussi :

- Aastou fait l’éloge des femmes rondes
- Rondeurs à tout prix


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles