25 novembre 2014 / Mis à jour à 22:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Afrique du Sud - Portraits - Solidarité - Pauvreté - Humanitaire - Fait divers
Afrique du Sud : Patrice Motsepe, le Bill Gates africain
Patrice Motsepe

L’homme d’affaires sud-africain, Patrice Motsepe, a fait mercredi une déclaration qui surprend le monde entier. Suivant l’appel de Warren Buffet et de Bill Gates, le Sud-Africain a décide de donner la moitié de sa fortune, estimée à des milliards de dollars, aux pauvres de son pays.

Un riche pas comme les autres. « J’ai décidé il y a un bon moment de faire don d’une partie des fonds générés par notre famille aux pauvres et aux personnes défavorisées vivant en Afrique du Sud et je m’étais aussi engagé à ce que cela se fasse de manière à protéger les intérêts de la famille et à maintenir la confiance des actionnaires et des investisseurs »

Cette déclaration émane d’un richissime homme d’affaire Sud-Africain âgé de 51 ans. Patrice Motsepe est son vrai nom et il occupe en ce moment la huitième place sur la liste des personnes les plus riches du continent africain.

Patrice Motsepe, le philanthrope

Patrice Motsepe, dont la fortune est aujourd’hui estimée à 2,65 milliards de dollars, a fait mercredi une annonce qui a laissé bouche bée des milliers de personnes à travers le monde. Il décide en effet de donner la moitié de son immense fortune aux pauvres de son pays. Un don qui sera destiné à des secteurs clefs du pays dont l’éducation et la santé.

En faisant un tel acte, le multimilliardaire décide de joindre le geste à la parole et entend suivre les traces de Bill Gates et de Warren Buffet, deux magnats américains des affaires, qui avaient lancé en 2010 une campagne du nom de « Giving Pledge » afin d’encourager les personnes les plus riches à faire don de l’essentiel de leur fortune à des fins philanthropiques. Patrice Motsepe n’a pas dérogé à la règle, mais refuse de se prononcer sur le montant du don.

Patrice Motsepe passe inaperçu

Le secret est dans les mines. Patrice Motsepe a tiré sa fortune dans l’industrie minière. En 1994, il crée sa première compagnie. Il est également le fondateur et le directeur exécutif d’African Rainbow Minerals, l’une des compagnies sud-africaines ayant connu le plus de succès au lendemain de l’Apartheid.

L’homme est connu pour être un farouche partisan de l’ANC (African National Congress), mais n’a pourtant jamais pris fonction dans le gouvernement sud-africain. Il préfère passer inaperçu et faire de son combat contre la pauvreté son cheval de bataille.

« Nous reconnaissons la grande responsabilité et le devoir immense que la famille Motsepe doit aux pauvres de ce pays », a-t-il laissé entendre avant d’ajouter qu’il fera de son possible pour que les plus riches fassent autant.

Patrice Motsepe ou le bienfaiteur du peuple

Un geste inédit. Patrice Motsepe est pour le moment le seul multimilliardaire africain à faire un geste aussi fort à l’endroit des plus défavorisés, dans un continent encore miné par la pauvreté.

Alors, qu’attendent les autres pour faire pareil ? La réponse ne tombera pas si tôt. Son geste arrive en tout cas à point nommé dans un pays devenu, ces dernières années, une foire d’empoigne, en raison d’une montée vertigineuse du taux de chômage (environ 25 %) et des manifestations sociales tous azimuts.


lire aussi
Les personnalités les plus riches d’Afrique sont connues. Le magazine Forbes a publié en mars la liste de quelque 1 200 milliardaires de la planète parmi lesquels figurent quatorze Africains. Pour...

La politique d’émancipation économique des Noirs a permis l’émergence de quelques grosses fortunes et d’une classe moyenne chez les anciennes victimes de l’apartheid. Mais elle nécessite des...


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles