Zimbabwe : Mugabe ne gagne « plus que » 4 000 dollars par mois

Le Président zimbabwéen, Robert Mugabe, a annoncé mardi réduire son salaire à 4 000 dollars par mois, soit 2 800 euros, à cause de la crise économique qui touche le pays.

« Les temps sont durs ». Mardi, le Président zimbabwéen, Robert Mugabe, a annoncé réduire son salaire à cause de la crise économique qui touche le pays. Désormais, il ne touchera plus que 4 000 dollars par mois, soit 2 800 euros, rapporte l’AFP.

« Je gagne 4 000 dollars maintenant? car les temps sont durs. C’est ce que nous avons décidé, nous devons reconnaître que les temps sont durs en ce moment », a déclaré le dirigeant dans une interview accordée à la BBC.

Si nul ne sait exactement à combien s’élevait le salaire antérieur du Président, l’AFP souligne qu’au Zimbabwe, le salaire mensuel moyen atteint seulement les 300 dollars, et qu’environ 80% de la population active serait au chômage.

Robert Mugabe, 90 ans, est au pouvoir depuis 1980, date à laquelle le Zimbabwe a pris son indépendance. S’il entend aujourd’hui s’astreindre à une réduction de salaire pour redresser l’économie de son pays, il est surtout connu pour ses goûts de luxe. Dernièrement, il s’est notamment fait construire une résidence privée estimée à plus de 10 millions de dollars à la périphérie de la capitale, Harare. Le mois dernier, il engrangeait également des sommes colossales pour le mariage de sa fille, invitant plus de 4 000 personnes et offrant 100 000 dollars aux jeunes mariés.

Le Zimbabwe tente toujours de se remettre de la crise des années 2000, au cours de laquelle il avait dû abandonner sa monnaie qui ne valait plus rien.