Zimbabwe : les dissidents du MDC décidés à expulser leur leader

Les dissidents du Mouvement pour un changement démocratique (MDC) envisagent de faire appel de la décision de la cour suprême, qui refuse l’éviction de Morgan Tsvangirai à la tête du principal parti d’opposition, rapporte Irin. L’avocat du leader du MDC explique que la suspension de son client n’est pas valable puisque la constitution du parti n’autorise cette sanction que si l’un de ses membres a été reconnu coupable d’une infraction.