Yeboah s’envole pour Doha

L’attaquant ghanéen Anthony Yeboah a résilié son contrat avec le club allemand de première division SV Hambourg. Il rejoint le club qatari d’Al-Etehad Sports Club de Doha. A 35 ans, il s’offre un baroud d’honneur.

Ecarté de l’équipe-type de Hambourg, Anthony Yeboah en avait marre de réchauffer les bancs de touche. Il était à la recherche d’un autre club. A 35 ans, l’attaquant ghanéen rêvait d’autres cieux avant de prendre sa retraite. C’est chose faite depuis lundi dernier. L’ancien meilleur buteur de la Bundesliga s’envole au Qatar pour renforcer l’attaque d’Al-Etehad Sports Club de Doha. Son contrat, renouvelable, expire en mai prochain.

L’ancien sociétaire d’Eintracht Francfort et de Leeds United (D1 anglaise) vient de connaître une saison mitigée. Son club, SV Hambourg, ne l’a aligné que cinq fois en championnat et seulement deux fois en tant que titulaire. Ses démêlés judiciaires avec le fisc allemand ont influé négativement sur ses performances.

Fin de carrière houleuse

Anthony Yeboah était libre depuis fin novembre. D’un commun accord avec son club, son contrat a été résilié alors qu’il ne devait expirer que le 30 juin prochain. Après sa condamnation par la justice allemande à payer 184 000 euros d’amende pour fraude fiscale, SV Hambourg a exprimé son souhait de le mettre sur sa liste des départs. L’attaquant ghanéen s’est vu reprocher de ne pas avoir déclaré au fisc allemand plus d’un million d’euros de salaire en 1993.

L’aventure footbalistique d’Anthony Yaboah risque de prendre fin au Qatar. L’équipe nationale du Ghana a fait le choix de se passer de ses services et les clubs européens, contrairement aux déclarations de son agent, ne se bousculent pas pour le recruter. Malgré ses qualités physiques impressionnantes, ce sera très dur pour lui de remonter au plus haut niveau. Mais Antony Yeboah a déjà réalisé des exploits plus étonnants.