Worldwide Music Expo : l’Afrique représentée par Bab L’ Bluz, Mazaher, Lova Lova…


Lecture 2 min.
Bab L' Bluz (05 oct 21)
Bab L' Bluz

On connaît désormais le programme complet des événements de la 27ème édition de Worldwide Music Expo (WOMEX), qui comprend des vitrines, des projections de films, des conférences… L’événement aura lieu à Porto, au Portugal, du 27 au 31 octobre. L’Afrique et la diaspora sont représentées par Mazaher, Lucia de Carvalho, Neuza, Pongo, Scúru Fitchádu, Manou Gallo, Bab L’ Bluz, Asna, Al Bilali Soudan, Alogte Oho & His Sounds of Joy et la troupe de xylophone Nakibembe.

Le Worldwide Music Expo (WOMEX), qui en est à sa 27ème édition, accueille chaque année des milliers de professionnels de la musique. L’édition de l’année dernière a pris un format numérique, en raison de la pandémie de Covid-19. Pour cette édition 2021, l’Afrique et la diaspora sont représentées par Mazaher (Egypte), Bab L’ Bluz (Maroc/France), Al Bilali Soudan (Mali), Alogte Oho & His Sounds of Joy (Ghana), Asna (Côte d’Ivoire/Sénégal/France) et Lova Lova (RD Congo).

D’autres sont Miroca Paris (Cap Vert/Portugal), Ebo Krdum (Soudan), Bandé-Gamboa (Guinée Bissau/Cap Vert/Portugal), Lucia de Carvalho (Angola/France), Neuza (Cap-Vert), Pongo (Angola/Portugal), Scúru Fitchádu (Cap-Vert/Portugal), Manou Gallo (Côte d’Ivoire/Belgique) et la troupe de xylophone Nakibembe (Ouganda).

La conférence de l’événement abordera les problèmes les plus urgents de l’industrie musicale mondiale, avec de nombreuses discussions couvrant les défis découlant de la pandémie de Covid-19. Il existe déjà une liste de discussions et de présentations disponibles pour les participants, avec des panels et des conférenciers supplémentaires. Parmi les orateurs africains figurent Herman Kabubi (Ouganda/États-Unis), Guy-Marc Tony Mefe (Cameroun), Ouafa Belgacem (Tunisie), Em Ekong (Royaume-Uni/Ghana), Lenna Bahule (Mozambique) et Andre Le Roux (Afrique du Sud).

« Le programme est une opportunité pour les cinéastes, artistes, producteurs et distributeurs d’atteindre de nouveaux marchés et d’explorer des canaux de distribution et de production supplémentaires », ont indiqué les organisateurs de WOMEX. « La section crée également une expérience immersive pour les bookers, les conservateurs, les directeurs de label et les éditeurs, entre autres, pour découvrir de nouveaux musiciens, projets et réfléchir à des opportunités de programmation alternatives. Chaque année, WOMEX facilite cette plateforme unique, renforçant la conversation entre la communauté mondiale de la musique et du cinéma », a-t-il ajouté.

A lire : Festival « Les Suds à Arles », la fête du mariage de toutes les musiques du monde !

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter