Western Union s’installe dans les gares sénégalaises

La Banque internationale de commerce et de l’industrie du Sénégal a signé, vendredi, avec la Société nationale des chemins de fer du Sénégal un accord cadre exclusif visant à installer des guichets Western Union dans l’ensemble des gares du réseau. Une activité de transfert de fonds qui augure à terme d’autres activités purement bancaires.

Il sera bientôt possible d’effectuer des transferts de fonds dans toutes les gares sénégalaises. La Banque international de commerce et de l’industrie du Sénégal (Bicis) a signé vendredi dernier avec la Société nationale des chemins de fer du Sénégal (SNCS) un accord exclusif pour l’implantation de guichets Western Union dans l’ensemble des stations du réseau ferroviaire. Un important maillage dont la Bicis -filiale de BNP Paribas- pourrait profiter à terme pour proposer d’autres produits purement bancaires.

 » Le Sénégal est le premier pays d’Afrique de l’ouest en terme de transactions Western Union. L’accord signé avec la SNCS vise à favoriser les transferts d’argent dans le pays, y compris dans les endroits les plus reculés. Dans un premier temps nous allons nous concentrer sur le centre et l’est du pays qui sont nos principaux foyers d’immigration (donc les zones où les transferts d’argent avec les expatriés sont potentiellement importants, ndlr) », explique Bocard Niang, directeur de la communication et de la publicité à la Bicis.

Exclusivité à la Bicis

Leader du transfert de fonds international, Western Union ne propose actuellement ses services au Sénégal qu’à travers le réseau des trois principales banques du pays (la Bicis, la Société Générale et la CBAO) et celui de la Poste. En signant ce vendredi avec la SNCS, la Bicis s’arroge l’exclusivité d’un nouveau et puissant circuit de distribution.

 » Nous louons juste un espace à la SNCS. La mise en place et la gestion des guichets sont à la charge de la Bicis « , précise Bocard Niang. Pour l’heure, seul un accord général a été signé. Il ne comprend pas encore les détails du plan de développement et des investissements qui seront réalisés. On sait seulement qu’ils seront générateur d’emplois. Une fois les structures d’accueil mises en place dans les gares, la banque entend y élargir son activité en offrant ses services bancaires. Une judicieuse stratégie dont les concurrents de la Bicis auraient bien de quoi être jaloux.