Vous avez dit Bilal Hassani, Kylian Mbappé et Greta Thunberg !

Bilal Hassani

L’opportunité de la célébration des 30 ans de l’émission « Envoyé Spécial » sur France 2 a été saisie par Puremedias pour accrocher Elise Lucet pour en savoir plus sur le choix porté sur des célébrités Kylian Mbappé, Bilal Hassani et Greta Thunberg dont la journaliste a fait des portraits.

Ses choix ne sont pas anodins. La journaliste de France 2 Elise Lucet a en effet fait une projection sur les années à venir, compte tenu de certaines particularités des personnes choisies pour en faire des portraits, qui seront diffusés, ce jeudi 23 janvier 2020 sur la chaîne de télévision française.

A la question de savoir  pourquoi avoir choisi Kylian Mbappé, Bilal Hassani et Greta Thunberg pour ces portraits, « essayer de détecter les jeunes qui allaient marquer l’année 2020, mais aussi les années suivantes jusque dans les années 2030. Nous avons essayé de trouver les sujets d’aujourd’hui. Le thème de l’environnement était évident, c’est la raison pour laquelle nous nous sommes penchés sur Greta Thunberg. Avec Bilal Hassani, nous avions les thèmes du genre et de l’acceptation de la singularité. Puis, concernant Kylian Mbappé, ce n’est pas le footballeur qui nous intéresse (…). Ce qui nous intéresse est que lui aussi a des valeurs importantes à défendre », justifie Elise Lucet.

Greta Thunberg

La journaliste va plus loin, détaillant sur Kylian Mbappé. « Je pense que c’est un jeune homme généreux. Par exemple, très discrètement, ce garçon redistribue ses primes de match. Autre exemple, il a refusé de prendre des sponsors de malbouffe et a donc fait une croix sur des millions d’euros (…). Est-ce que quand on gagne énormément d’argent, on pète les plombs et on est dans une stratosphère ? Ou plutôt on se souvient d’où on vient et on décide de devenir généreux ? Cette semaine, Kylian Mbappé a lancé son association pour aider des gamins sur le long terme (…), révèle-t-elle.

Avant de poursuivre : « Chacune de ces personnalités a des convictions et une ambition forte. Ils ont des valeurs qu’ils affichent sans complexe. Ils nous épatent, nous surprennent et nous bousculent. Je pense que c’est l’un des marqueurs d' »Envoyé Spécial » : essayer d’avoir deux ou trois ans d’avance. C’est notre job de journaliste. Bien sûr, tout le monde a déjà entendu parler de Kylian Mbappé, Greta Thunberg et Bilal Hassani. Mais ce qui est intéressant dans « Envoyé Spécial », c’est que c’est un magazine qui ne s’est jamais arrêté à l’écume des choses ».

Kylian Mbappé

Peut-on mettre Bilal Hassani au même plan que Kylian Mbappé et Greta Thunberg ?
Il n’y a pas d’histoire de plan. C’est plus une histoire de ce qu’ils disent de la société actuelle. Je ne mets pas sur le même « Est-ce que quand on a 16 ans, on a le droit d’interpeller le monde entier sur un sujet important comme l’écologie ? Est-ce qu’on est crédible et légitime ? Est-ce que vous n’êtes pas la marionnette d’adulte ? Ce sont des questions que l’on se pose autour de Greta Thunberg », note Elise Lucet qui se dit convaincue que « Kylian Mbappé, Greta Thunberg et Bilal Hassani sont révélateurs de débats dans la société ».