Violences en Libye : le message poignant du Pape François

Pape François

Le Pape François, exprimant sa profonde préoccupation de la situation en Libye, a lancé un vibrant appel en faveur de ce pays d’Afrique du Nord.

C’est devant les fidèles rassemblés place Saint-Pierre, c dimanche 14 juin 2020, que le Pape François, qui a confié prier pour la Libye, s’est dit « très préoccupé par la situation dramatique (…). J’exhorte les organismes internationaux et ceux qui ont des responsabilités politiques et militaires à relancer avec conviction et détermination la recherche d’une voie vers la cessation de la violence, qui conduira à la paix, à la stabilité et à l’unité du pays », a dit le souverain pontife.

« Je prie également pour les milliers de migrants, réfugiés, demandeurs d’asile et personnes déplacées en Libye. La situation sanitaire a aggravé leurs conditions déjà précaires, les rendant plus vulnérables aux formes d’exploitation et de violence», a indiqué le Pape François qui, très affecté, crie au scandale. « Il y a de la cruauté », a, selon Vatican News, ajouté le souverain pontife.

Le Pape invite la communauté internationale « à prendre à cœur leur condition, à identifier des voies et à leur fournir les moyens de leur assurer la protection dont ils ont besoin, une condition digne et un avenir d’espérance (…) ». Invitant les fidèles à prier en silence, le Pape insiste que personne ne peut se sentir étranger à cette situation, avoue que « nous avons tous une responsabilité ».

Rappelons que le conflit libyen a fait plusieurs centaines de morts et poussé plus de 200 000 personnes à l’exil. La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, en 2011, suite à une intervention de l’OTAN dont l’ancien Président français Nicolas Sarkozy est artisan.. Deux pouvoirs, chacun soutenu par des pays étrangers mènent le combat.