Viol : Cristiano Ronaldo, une histoire sans fin avec Kathryn Mayorga ?

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo n’est pas encore tiré d’affaire dans cette histoire de viol dont il a été accusé par une Américaine du nom de Kathryn Mayorga, mannequin.

Les faits remontent à 2009, mais commencent à durer dans le temps, puisque 11 années plus tard, et 10 ans après l’accord financier conclu en 2010, Cristiano Ronaldo n’est toujours pas tiré d’affaires. C’est du moins ce qu’il faut comprendre des derniers développements de cette affaire.

Accusé de viol en 2009 par l’Américaine Kathryn Mayorga, CR7 avait passé un accord financier avec sa présumée victime, en 2010. Aux dernières nouvelles, cet accord va être prochainement examiné par une juge. Pourtant, en juillet 2019, Cristiano Ronaldo avait vu la justice de Las Vegas renoncer à d’éventuelles poursuites, faute de preuves à son encontre.

« D’après un examen des informations présentées, les allégations d’agression sexuelle contre Cristiano Ronaldo ne peuvent être prouvées au-delà de tout doute raisonnable ». C’est ce qu’avait déclaré à l’époque le bureau du procureur du comté de Clark County. Contre toute attente, voilà que l’affaire est dépoussiérée. A quelle fin ?

Mystère. Tout ce qui a été dit, selon Associated Press, c’est qu’une juge va prochainement examiner l’accord financier passé, en 2010, entre Cristiano Ronaldo et Kathryn Mayorga, et qui portait sur le versement de 375 000 dollars (environ 200 millions FCFA) avec l’Américaine, pour étouffer cette affaire.

Compte tenu des derniers développements, deux alternatives se posent, si bien entendu Kathryn Mayorga est reconnue comme étant en incapacité d’avoir validé le deal : soit l’accord est annulé, soit il sera renégocié.