Vidéo : les aventures d’Ibis au sommet du Mont Roraima

Le groupe hôtelier Ibis a testé son « Sweet Bed » sur la « montagne du diable » : le Mont Roraima.

Le réseau d’hôtels Ibis, du groupe Accor, a imaginé le test suprême : dormir là où personne n’a réussi à dormir, sur le sommet du Mont Roraima en plein cœur de la jungle amazonienne, au Brésil. L’aventurier Aaron Chervenak a accepté de relever ce pari fou : le « torture test ». Les internautes ont pu suivre la folle excursion via un site immersif imaginé et conçu par l’agence BETC.

L’enjeu ? Prouver que « le Sweet Bed garantit un confort ultime et une qualité de sommeil incomparable, même dans un endroit des plus isolés et particulièrement incongru », indique le groupe hôtelier.

Tournées dans les conditions d’un reportage, les internautes peuvent suivre les aventures d’Aaron Chervenak, au départ de Manaus jusqu’à l’objectif final.

En Afrique, Ibis est fort d’un réseau de 34 hôtels en Algérie, au Bénin, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Guinée Equatoriale, à Madagascar, au Maroc, au Nigeria, au Sénégal, au Togo et en Tunisie. Dans certains de ces pays, les hôtels Ibis sont comparés par certains à la demeure d’Iblis (Satan), à l’instar du Sénégal. Serait-ce pour Ibis un retour aux sources sur le Mont Roraima surnommé la « montagne du diable » ?

Pour voir la vidéo cliquer ici :