Victoria Kimani et Gabiro reçoivent une récompense Grammy

Garibo (25 oct 21)
Garibo

Les artistes kényans Victoria Kimani et Gabiro Mtu Necessary font partie des musiciens inclus, cette année, dans l’initiative «#GiveCredit to Creators». Le Recording Academy vient d’annoncer la 3ème initiative annuelle «Behind The Record» pour continuer à donner du crédit aux créateurs de musique, avec l’annonce des nominations aux 64ème Grammy Awards, prévus pour le mardi 23 novembre 2021.

Même si l’album «Afreaka» de la chanteuse Victoria Kimani a déjà été nominé pour un Grammy en 2020, il est clair que ses efforts dans son album actuel «Spirit Animal» portent déjà leurs fruits. Le disque a obtenu des critiques positives de la part des fans de musique du monde entier. Le disque passionnant de 16 morceaux présente des artistes tels que Yemi Alade, Bella Shmurda, KiDi, Peruzzi et le groupe kényan «H_art The Band». Il s’agit de son quatrième album et peut-être de sa plus grande œuvre à ce jour.

Auteur-compositeur et rappeur, Gabiro Mtu Necessary, qui est devenu rapidement populaire au Kenya, et au-delà, reçoit également des éloges exceptionnels dans l’initiative «Behind The Record» de cette année. Une semaine seulement après la sortie de son nouvel EP, «Jenesis», il est déjà reconnu par la Recording Academy, faisant de lui le premier musicien de la région à être sur cette prestigieuse plateforme.

Dans son album le plus récent, Gabiro Mtu Necessary attribue à son père le rôle de coordinateur de production et de producteur exécutif. Le rappeur a déjà un impact fort sur les réseaux sociaux grâce à son style, qui comprend des analogies humoristiques, comme en témoignent ses chansons «Atago» et «Pop Star», qui sont toutes incluses dans son nouvel EP.

L’EP «Jenesis» arrive quelques jours seulement après que la sensation Kisumu a dépassé les 500 000 flux sur Boomplay et 300 000 autres flux sur la même plateforme de musique africaine.