Vale lance la reconstruction du chemin de fer Conakry-Kankan

Vale a lancé officiellement le lancement des travaux du chemin de fer Conakry-Kankan, symbolisant ainsi le début de la reconstruction de la liaison principale entre Conakry et Kankan, en République de Guinée.

Dans le cadre d’un accord avec le gouvernement guinéen, Vale engage des fonds pour rénover le chemin de fer utilisé pour transporter des passagers et des marchandises entre Conakry, la capitale guinéenne, et Kankan, à l’est du pays. Grâce à la réhabilitation du chemin de fer, Vale souhaite contribuer au développement économique et social de la nation ouest-africaine et créer plusieurs milliers d’emplois.

La ligne Conakry-Kankan, dirigée par l’Office National des Chemins de Fer de Guinée, n’est plus en service depuis 1995. Le but du gouvernement est de réhabiliter la ligne en collaboration avec Vale. À l’origine, le chemin de fer a été construit entre 1900 et 1914 et comportait 45 stations. Son rôle est essentiel : il dessert plusieurs villes et rend accessible toute la sous-région.

En avril 2010, Vale a annoncé qu’elle investirait dans Simandou, le projet guinéen le plus important jamais développé en Afrique en terme d’extraction de minerai de fer et d’infrastructure. La reconstruction de la ligne Conakry-Kankan fait partie de l’engagement de Vale à mettre en œuvre le projet Simandou et stimuler la croissance économique guinéenne.

La première phase du projet Simandou consiste au développement de la mine de Zogota grâce à une usine de traitement, un chemin de fer et un terminal maritime sur la côté du Libéria, ainsi qu’une jonction reliant ce chemin de fer à Zogota, en Guinée. La phase de lancement de la production est prévue en 2012 et 15 millions de tonnes par an seront produits.

Lors de la seconde phase du projet, la production doit atteindre 50 millions de tonnes par an en 2020, grâce au développement des bâtiments 1 et 2 et d’un accès ferroviaire les reliant à Zogota.

Vale espère fournir via le projet Simandou des avantages économiques et sociaux significatifs à la population guinéenne.

À propos de Vale

Vale est la deuxième plus importante entreprise minière au monde. Présente dans 38 pays, elle est le plus important producteur mondial de minerais et boulettes de fer et de matières premières clés pour la sidérurgie, et le deuxième plus important producteur de nickel. L’entreprise produit également du cuivre, de la potasse, du phosphate, du charbon, du manganèse, des ferroalliages, du bauxite, de l’alumine et de l’aluminium, ainsi que d’autres matières premières essentielles au secteur industriel mondial et présentes dans la vie quotidienne. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.vale.com/newsroom