Une Super League africaine de football dotée de 100 millions de dollars lancée en 2023

Confédération africaine de football
Confédération africaine de football

Patrice Motsepe, Président de la Confédération africaine de football a annoncé le lancement, dans un an, de la Super League africaine de football. La compétition sera un championnat fermé doté de 100 millions de dollars, qui réunira les meilleurs clubs du continent, dès l’été 2023.

Le Comité Exécutif de la CAF, réuni ce dimanche à Rabat, en marge de la CAN féminine, a voté la création de la Super League africaine de football, une compétition fermée entre les meilleurs clubs du continent. Annoncé par le président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, ce championnat sera officiellement lancé lors d’une cérémonie prévue en Tanzanie, en août 2022, alors que la compétition proprement dite démarrera normalement en août 2023.

La Super League d’Afrique pourrait permettre d’apporter d’importantes ressources aux principaux clubs du continent en donnant une plus grande visibilité que les compétitions interclubs africaines d’aujourd’hui. L’argent pourrait couler à flot sur la compétition, espère Patrice Motsepe, qui a annoncé que «nous avons été inondés d’investisseurs et de sponsors, qui sont impatients de s’associer à la Super Ligue de la CAF. Elle a un énorme potentiel pour élever considérablement le niveau du football africain et le rendre encore plus puissant». Sur les 100 millions de dollars prévus pour la compétition, une douzaine pourrait aller dans les poches du vainqueur.

Les détails, y compris le nom officiel, seront dévoilés lors de l’événement de lancement, le mois prochain en Tanzanie. Dr Motsepe a déclaré : «La décision a maintenant été prise de mettre en œuvre la Super League de la CAF. Elle débutera en août 2023 et nous tiendrons une cérémonie de lancement, lors de la 44e Assemblée ordinaire de la CAF, en Tanzanie le 10 août prochain».

Dr Motsepe a remercié le président de la FIFA, Gianni Infantino, présent à la réunion du Comité Exécutif, pour son soutien à la création de la Super League africaine.

Lors de ce même Comité exécutif, le décalage de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023 en janvier et février 2024 a été confirmé. Ce report est la conséquence des inondations importantes qui ont touché le pays ces derniers jours, démontrant que la tenue d’une telle compétition au mois de juillet, pendant la saison des pluies, présentait trop de risques.

Enfin, le Comité exécutif de la CAF a annoncé accorder à l’Égypte, qui était en compétition avec le Maroc, l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer 2024. Le Royaume Chérifien se consolera avec la Ligue des champions féminine TotalEnergies 2022.