Une firme indienne va investir 200 millions de dollars en Zambie

La firme indienne Shree Renuka se propose d’investir environ 200 millions de dollars dans le développement d’une plantation de canne à sucre et la production de sucre dans la province méridionale de la Zambie le plus souvent exposée une chronique pénurie de sucre.

Ekan Chingangu, un fonctionnaire du district de Mazabuka (province méridionale de la Zambie), de retour de l’Inde, a indiqué lundi à la PANA qu’un accord y a été signé avec la firme indienne, au terme duquel un terrain lui a été attribué à Mazabuka, chef-lieu de la région de Chingwala, pour la réalisation d’une plantation de cannes à sucre.

En contrepartie, Shree Renuka a garanti la création de 6.000 nouveaux emplois dans le district et l’implantation d’une usine de sucre qui produira également de l’éthanol et de l’électricité à partir des déchets de canne.

Chingangu était accompagné dans sa mission en Inde par le Chef Mwanachingwala dont le terrain sera utilisé pour la plantation, ainsi que par le maire de Mazabuka, Edmund Cheelo.

Parlant du projet, le Chef Mwanachingwala a affirmé qu’il a été approuvé par la population de la région, précisant que le terrain destiné à sa réalisation a été déjà identifié et qu’aucun village n’aura besoin d’être déplacé pour sa mise en oeuvre.

« Nous sommes heureux d’accueillir cet important investissement, parce que le niveau de pauvreté de la région sous ma juridiction est très élevé. Je suis encore plus heureux, parce que le projet verra la participation des agriculteurs de ma région », a ajouté Mwanachingwala.

Il a également révélé que l’accord prévoit la construction, par l’investisseur, d’une école supérieure et d’un hôpital pour la population, précisant que ce projet est destiné à ses sujets. « Ils ont énormément souffert de la pauvreté, en raison de l’absence d’emplois dans la région », a-t-il dit

Le district de Mazabuka compte une usine de sucre, la Zambia Sugar Plc., la plus importante entreprise nationale de production de sucre qui alimente le marché national et exporte le sucre zambien vers les Grands Lacs, notamment au Burundi et au Rwanda.

Présentement, la Zambie connaît une grave pénurie de sucre, ce qui entraîne une hausse des prix au point que les ménages recherchent activement des produits de substitution tels que le miel et le sirop de sucre.

La firme Shree Renuka demeure un important producteur d’éthanol en Inde où elle s’adjuge 20 pour cent du marché local. Elle produit également du sucre pour le marché indien et pour l’extérieur, ainsi qu’une grande quantité d’électricité à base de la canne.