Une exfiltration militaire de Laurent Gbagbo serait prévue par la CEDEAO

Selon Le Figaro qui se réfère à une interview d’Alassane Ouattara à paraître ce jeudi dans le quotidien français La Croix, une intervention militaire en Côte d’Ivoire serait déjà prévue. La réunion de la CEDEAO hier, mardi, à Bamako aurait eut justement pour objectif de préparer cette opération militaire ajoute Le Figaro qui précise que La Cédéao « nous dira dans quelques jours comment elle compte procéder. Je préfère la voie de la Cédéao qui est en réalité de proposer une exfiltration », préciserait Alassane Ouattara. « Il s’agit de venir chercher Laurent Gbagbo, comme cela a été fait pour d’autres chefs d’État en Afrique ou ailleurs. S’il y a des fidèles qui s’accrochent, ils en feront les frais. Cette solution est meilleure que d’avoir des milliers de morts ».