Un ministre du Sud-Soudan tué par balles

Le ministre du Développement Rural et des Coopératives du Sud-Soudan, Jimmy Lemi Milla, et son garde du corps, ont été tués par balles ce mercredi en raison d’un différend d’ordre privé, a indiqué un porte-parole de l’armée sudiste, rapporte Le Monde. « Il semblerait que le responsable des tirs soit le chauffeur du ministre, et il s’est aussi tué », a-t-il ajouté indiquant que les motifs précis de ces tirs étaient encore indéterminés. « Ils sont tous issus du même groupe ethnique, et il est possible qu’il s’agisse d’une affaire personnelle », a-t-il affirmé.