Un écran en ligne au service du cinéma africain

Le site Ecrans-nord-sud.com vise à mieux faire connaître les oeuvres filmées du continent. Pari gagné, grâce à la richesse du contenu et au soin de la réalisation.

Ne cherchez pas : nulle part ailleurs sur le Net, vous ne trouverez une présentation plus riche des cinémas d’Afrique que sur Ecrans-nord-sud, le site que préside Dominique Wallon au nom de professionnels du cinéma français*. Ecrans-nord-sud regroupe leurs actions en vue d’améliorer la diffusion des cinémas africains en France, mais aussi sur leurs marchés nationaux. Aussi riche et complet soit-il, le site n’est donc que la partie la plus visible d’un travail associatif mené en profondeur.

Ancien directeur général du Centre national de la cinématographie (CNC) français, Dominique Wallon est sensible de longue date aux enjeux de la diffusion culturelle. Sa prise de conscience est à l’origine du parti-pris d’écrans-nord-sud :  » L’absence de visibilité des cinémas d’Afrique dans les salles françaises et européennes a un corollaire, plus grave sans doute encore : la disparition des films africains en Afrique. «  Pour le CNC – qui soutient le site -, la défense des oeuvres africaines répond à l’intérêt bien compris du Nord et du Sud :  » La question des salles en Afrique constitue un enjeu culturel majeur pour ces pays et pour le cinéma indépendant, notamment français. « 

OEuvres méconnues

Voilà pour l’idée. Elle est mise en pratique au travers d’actions multiples : création d’un réseau d’exploitants en France, soutien à la sortie de films, partenariat avec des exploitants au Bénin et au Sénégal, organisation de manifestations culturelles, échange entre techniciens français et africains de l’industrie cinématographique.

Le site reflète ce bouillonnement. Il propose aussi, tout simplement, de se cultiver en partant à la découverte d’oeuvres méconnues présentes dans le  » Guide du cinéma africain « . Les cinémas africains (francophones pour l’essentiel) y sont aussi présents à travers les auteurs, les réalisateurs et les acteurs, … La parole est enfin abondamment donnée aux critiques de cinéma.

* Les internautes qui trouveraient quand même sont invités à nous faire partager leur découverte !