Un ancien fonctionnaire français de l’ONU jugé pour viols sur mineurs en Afrique

Depuis mardi, Didier Bourget, ancien fonctionnaire de l’ONU, est jugé pour le viol d’une vingtaine d’adolescentes lorsqu’il travaillait dans les pays africains entre 1998 et 2004, mentionne TV5 Monde. Depuis trois jours, date de l’ouverture de son procès à la cour d’assises de Paris, l’accusé nie les faits et assure n’avoir jamais dû recourir à la contrainte. Les viols auraient eu lieu entre 1998 et 2000 en République centrafricaine puis de 2000 à 2004 en République démocratique du Congo (RDC) où Didier Bourget, mécanicien automobile, entretenait les véhicules de la mission de maintien de la paix des Nations Unies (Monuc).