Tunisie: vers un report du scrutin du 24 juillet?

En cas « d’empêchements techniques », le scrutin tunisien du 14 juillet pourrait être reporté, a indiqué dimanche à la télévision nationale, le chef du gouvernement, Beji Caïd Essebsi. « On a choisi la date de 24 juillet et on tient à cette date (…) Mais si le comité de réformes dit qu’il y a des empêchements techniques, ça sera une autre probabilité à voir », a-t-il déclaré. Le 24 juillet, les Tunisiens sont censés désigner une assemblée constituante qui aura pour principale tâche de rédiger une nouvelle Constitution après la chute, le 14 janvier, de l’ex-chef de l’Etat Ben Ali. Des manifestations ponctuées de violence se sont poursuivies à Tunis en fin de semaine dernière pour réclamer la démission de Beji Caïd Essebsi et de son équipe, lit-on lundi sur France2.fr.