Tunisie : trois terroristes présumés tués dans un raid

Trois terroristes présumés ont été tués et trois policiers blessés dans des affrontements survenus ce lundi, à l’aube, dans la ville de Jendouba, au nord-ouest de la Tunisie.

La ville de Jendouba, au nord-ouest de la Tunisie, a été le théâtre d’affrontements entre des terroristes présumés et les forces de l’ordre, ce lundi à l’aube. Trois individus armés ont été tués et trois policiers blessés.

Selon des témoins, les forces de l’ordre ont fait usage d’un mégaphone afin de sommer les terroristes présumés, repliés dans une maison de la cité El Aziz, de se rendre. Un peu plus tôt, de violents affrontements avaient eu lieu entre des individus armés et des membres de l’Unité d’élite de la Garde nationale.

L’ambulance, qui devait transporter les agents blessés à l’hôpital, « n’a pas pu entrer sur les lieux pour le transporter, du fait de l’intensité des affrontements », affirme un témoin, rapporte TAP.

Depuis la chute de l’ancien président tunisien Ben Ali, le 14 janvier 2011, les autorités tunisiennes sont confrontées à une recrudescence du terrorisme. Pas plus tard que la semaine dernière, l’armée algérienne a abattu sept islamistes armés qui s’étaient infiltrés depuis la Tunisie au sud de la frontière.

Le nouveau gouvernement de Mehdi Jomâa a assuré qu’il ferait de la lutte contre l’insécurité en Tunisie une priorité. « La Tunisie est plus sûre qu’hier, mais nous n’en avons pas fini avec le terrorisme. Restons prudents (…), le terroriste est traître, le terrorisme ne pardonne pas. Il faut que nous soyons préparés à d’autres coups », avait affirmé le Premier ministre tunisien le 3 mars dans une interview accordée à la chaîne publique Wataniya et à la télévision privée Nessma, un mois après avoir pris ses fonctions.