Tunisie : ouverture du procès du Directeur général de Nessma

Le procès du patron de la télévision privée tunisienne Nessma, Nabil Karoui, s’est ouvert ce jeudi dans la cohue, rapporte L’express. Celui-ci est poursuivi pour « atteinte aux valeurs sacrées » après la diffusion en octobre du film « Persepolis ». La diffusion du film a provoqué des violences dans le pays. « Je ressens une immense tristesse parce que les gens qui ont voulu détruire la chaîne sont libres et que moi je suis ici parce que j’ai diffusé un film », a déclaré Nabil Karoui à son arrivée au tribunal de Tunis.