Tunisie : les troubles se poursuivent

A Tunis, des coups de feu ont été entendus mardi. Ils n’ont, semble-t-il, provoqué ni victimes ni débordement. Des manifestants ont aussi exigé la démission de gouverneurs dans plusieurs villes de province en raison de leurs liens avec le régime Ben Ali. Et à Gafsa, un lycée a été partiellement détruit par un incendie, apparemment criminel, rapporte Le Monde