Tunisie : les salafistes qui ont attaqué des bars à Sidi Bouzid seront punis, selon Ennahda

Le gouvernement tunisien, dominé par les islamistes modérés d’Ennahda, a annoncé ce lundi son intention de sanctionner les salafistes qui ont attaqué ce week-end des bars et boutiques à Sidi Bouzid à l’aide de batons et couteaux. « Ils ont franchi toutes les lignes rouges et seront punis avec sévérité », a promis le ministre de la Justice, Nourridine Bouheri, sur la radio Express FM. « L’ouverture dont ils ont bénéficié est terminée », a-t-il ajouté. Des heurts ont éclaté entre les salafistes et commerçants. Selon des témoins, les commerçants ont pourchassé les salafistes jusqu’à la grande mosquée de Sidi Bouzid et ouvert le feu sur eux.