Tunisie : les médias toujours en colère

Plusieurs quotidiens tunisiens se sont mis en grève mardi pour protester contre la nomination de responsables controversés à la tête de certains médias publics, rapporte RFI. Ce mercredi, c’est au tour de la télévision nationale d’observer une journée de grève avant la mobilisation générale annoncée pour la fin de la semaine de l’ensemble des médias du pays.