Tunisie : les manifestants du bassin minier de Gafsa condamnés

Le tribunal de première instance de Gafsa a comdamné, dans la nuit de jeudi à vendredi, 33 prévenus parmi les 38 impliqués dans les troubles qui ont secoué le bassin minier du sud-ouest tunisien durant les premiers mois de l’année 2008, indique l’AFP. Ils ont écopé de peines allant de deux ans d’emprisonnement avec sursis à dix ans de prison ferme. Six dirigeants du mouvement de protestation sociale ont été condamnés à dix ans de prison ferme, au cours d’un procès que leurs avocats jugent inéquitable.