Tunisie : Essebsi promet d’être le « Président de tous les Tunisiens »

Vainqueur de la Présidentielle tunisienne face au Président sortant Moncef Marzouki, Béji Caïd Essebsi s’est engagé, ce mardi, à être « le Président de tous les Tunisiens », appelant la population à oublier les divisions de la campagne électorale.

A peine élu, Béji Caïd Essebsi donne le ton. Le vainqueur de la Présidentielle tunisienne face au Président sortant Moncef Marzouki a en effet assuré qu’il sera « le Président de tous les Tunisiens », appelant la population à oublier les divisions de la campagne électorale. « J’assure que je serais, si Dieu le veut, le Président de toutes les Tunisiennes et de tous les Tunisiens », a déclaré Béji Caïd Essebsi, 88 ans, à la télévision nationale, après l’annonce des résultats officiels du scrutin.

Scènes de liesse à Tunis après la victoire d’Essebsi:

Tunis célèbre le vainqueur de la présidentielle par euronews-fr

Béji Caïd Essebsi a remporté la présidentielle dimanche au second tour avec plus de 55% des voix, remerciant son rival Moncef Marzouki. « Je veux aussi remercier l’ex-président Moncef Marzouki qui m’a appelé tout à l’heure et m’a félicité (…). Je lui dis que le peuple tunisien a encore besoin de lui et moi, personnellement, de ses conseils », a déclaré Béji Caïd Essebsi, alors que les deux hommes ne cachent pas leur aversion l’un pour l’autre et que la campagne a été très tendu.

Quatre ans après la révolution tunisienne qui a entrainé la chute de Ben Ali, Béji Caïd Essebsi devient ainsi le premier Président à être élu démocratiquement. Il a réalisé un doublé après la victoire de son parti Nidaa Tounès aux Législatives de fin octobre. Désormais, sa formation doit former le prochain gouvernement et s’atteler à constituer une coalition stable, faute de majorité absolue au Parlement. Elle devra composer avec les islamistes d’Ennahda, qui reste la deuxième force politique du pays et n’avait pas présenté de candidat à la Présidentielle.