Tunisie : des milliers de manifestants réclament la démission du gouvernement

Pour marquer les 40 jours du meurtre de l’opposant Mohamed Brahmi, des milliers de manifestants sont descendus dans les rues de Tunis samedi, à l’appel de l’opposition, réclamant la démission du gouvernement dirigé par Ennahda. « Le sang a coulé, plus de légitimité pour Ennahda », « Brahmi martyr, sur tes pas nous marcherons », « A bas les oppresseurs du peuple, à bas la bande des Frères (référence aux Frères musulmans d’Egypte) », ont scandé les protestataires. Une manifestation qui a lieu six mois après l’assassinat de l’emblématique opposant de gauche Chokri Belaid.

Lire aussi :

 La Tunisie toujours troublée, 40 jours après le meurtre de Brahmi