Tunisie : décès de Mohamed Harmel, ancien dirigeant communiste

Mohamed Harmel s’est éteint dimanche soir à Tunis, ont annoncé lundi ses proches, selon une information de Tunisie soir. Agé de 82 ans, Mohamed Harmel était une figure de la vie politique tunisienne. Parmi les grands noms du mouvement de libération nationale, il a connu la prison et l’exil pendant la colonisation, avant de rejoindre les rangs du parti communiste tunisien (PCT). Ancien premier secrétaire du PCT, qui deviendra en 1993 le mouvement Ettajdid, il en sera nommé président à titre honorifique en 2007. Elu député en 1994 et 1999, il sera nommé membre de la chambre des Conseillers (sénat) en 2008 par l’ancien président déchu Zine El Abidine Ben Ali.