Tunisie : 10 ans de prison pour Ben Ali

Le Président tunisien déchu, Zine El Abidine Ben Ali, a été condamné par contumace à dix ans de prison pour “abus de pouvoir”.

En exil en Arabie Saoudite, depuis 2011, le Président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali, a été condamné par contumace à dix ans de prison pour abus de pouvoir. Il a été reconnu coupable d’avoir « usé de sa qualité afin de procurer des avantages injustifiés, causant un préjudice à l’administration ».

L’ancien dirigeant a été condamné dans de multiples affaires ces cinq dernières années, notamment pour corruption. Il a aussi été condamné à la prison à perpétuité pour la répression sanglante de manifestations lors de la révolution de 2011 ayant fait au moins 338 morts.

Le tribunal de première instance de Tunis l’a condamné, jeudi, à une nouvelle peine de dix ans de prison dans le cadre d’une affaire liée à une agence publicitaire. Selon la presse tunisienne, l’ancien Président était intervenu personnellement pour que l’Office du tourisme tunisien accorde un marché à l’étranger à une agence de publicité détenue par un de ses proches, ajoutant que l’agence en question a été rémunérée sans même honorer le contrat.