Tuerie de Charleston : Dylaan Roof jugé pour crimes racistes

Aux États-Unis, le grand jury fédéral a décidé d’inculper Dylaan Roof, l’auteur de la tuerie de Charleston en juin dernier, de crimes racistes. Par ailleurs, le ministère de la Justice peut réclamer la peine capitale à l’égard du jeune tueur.

Les crimes racistes se multiplient aux États-Unis. Une raison qui a sans doute poussé la ministre de la Justice, Loretta Lynch, à annoncer, ce mercredi, que Dylaan Roof, responsable du massacre des membres de la communauté noire dans une église à Charleston, allait être jugé pour crimes racistes par un grand jury fédéral. Le tueur de Charleston risque la réclusion criminelle ou la peine de mort. Toutefois, la ministre de la Justice se demande si elle va réclamer la peine capitale dans cette affaire.

Dylann Roof aurait justifié son geste par sa haine à l’encontre des Noirs qu’il qualifie de « stupides et violents ». La ministre de la Justice rappelle que le soir de la tuerie, « Dylaan Roof a trouvé ses cibles, des Noirs en train de prier ». Le 7 juillet dernier, le tireur a été inculpé par les autorités de la Caroline du Sud de neuf assassinats. Il est également poursuivi pour trois tentatives d’assassinat ainsi que pour détention d’arme à feu dans le cadre d’un crime violent, selon un communiqué du bureau du procureur de Charleston.

Un acte prémédité par le jeune homme de 21 ans, qui n’a pas choisi l’église de Charleston au hasard. Il l’aurait choisi cette église en raison de sa grande notoriété et de sa signification historique en tant que plus vieille église noire du pays. Plusieurs mois auparavant, le jeune homme avait préparé son acte afin d’accroitre les tensions raciales dans le pays.

A la suite de son forfait, le tueur de Charleston s’est affiché sur des photos portant le drapeau confédéré, symbole de racisme et d’esclavage pour beaucoup d’Américains. D’ailleurs, suite à ce drame, la Caroline du Sud a retiré, le 10 juillet dernier, le drapeau confédéré qui se trouvait devant le parlement local. Si le tueur est condamné à une lourde peine, le verdict sera vu comme un symbole surtout pour la communauté noire des États-Unis.

Le 17 juin dernier au soir, Dylann Roof, armé, abat neuf personnes dans l’Emanuel Africain Methodist Episcopal Church de Charleston, au sud des États-Unis. Un acte qui a profondément indigné la communauté noire dans le pays, et attisé les tensions raciales.

Lire aussi :

 [Tuerie de Charleston : Dylann Roof inculpé de neuf assassinats

 >https://www.afrik.com/tuerie-de-charleston-dylann-roof-inculpe-de-neuf-assassinats