Travail décent au Togo : accord entre le gouvernement et l’OIT

Le gouvernement togolais et l’Organisation International du Travail (OIT) ont signé un accord ce mardi 17 septembre  pour permettre à toutes les catégories sociales de travailler décemment. C’est à la faveur d’une cérémonie de signature du programme pour la promotion du travail décent au Togo.

Permettre aux migrants, aux personnes handicapées, aux jeunes et aux femmes de travailler décemment, tel est l’objectif du gouvernement togolais. C’est donc dans cette optique qu’une convention a été signée mardi entre l’OIT et le gouvernement togolais. Ainsi, ce dernier s’engage à s’assurer que les travailleurs bénéficient de conditions de travail irréprochables (sécurité sur le lieu de travail, protection sociale, etc). Pour Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique togolaise, il s’agit  d’une alerte marquant  le désir du gouvernement togolais, d’assurer un travail décent pour tous.

Il faut dire que le gouvernement n’en est pas à son premier essai. Bien au contraire, il s’agit d’une vision salutaire qui vient en appuyer une autre beaucoup plus vieille. Depuis quelques temps en République du Togo, les  fonctionnaires de l’Etat ont toujours bénéficié d’une assurance maladie qui a été instauré par le gouvernement. Une politique nationale de l’emploi a également été introduite depuis 2014.