Tourisme à Madagascar : résurrection de Nosy Be un an après le drame

Nosy Be s’apprête à célébrer la Journée mondiale du Tourisme, en mettant en place un village culturel, du 26 au 28 septembre prochain. L’occasion pour les autorités malgaches de prouver aux touristes que l’île aux parfums a retrouvé son calme habituel après le lynchage à mort de deux personnes, dont un Français, en octobre 2013.

La dédiabolisation de Nosy Be, la plus grande des îles côtières malgaches, située au nord-ouest de l’île Rouge, est sur la bonne voie. Le retour à la zone verte décidée par le Quai d’Orsay, après un passage à l’orange suite au lynchage à mort d’un Français et d’un Malgache, en octobre 2013, met du baume au coeur aux professionnels du tourisme. Des voix s’étaient élevées pour contraindre la France à lever la zone orange qui commençait à être perçue comme injuste, un an après le drame de Nosy Be.

C’est donc dans une ambiance apaisée que Nosy Be, aussi appelée l’île aux parfums pour la récolte de ses fleurs d’ylang-ylang depuis les années 1910, célébrera la Journée mondiale du Tourisme (JMT) du 26 au 28 septembre. Cet évènement, qui emboîte le pas au Festival Donia, sera placé sous thème du développement communautaire et doit renforcer les actions entreprises spécialement dans cette orientation sur le niveau national et en particulier à Nosy Be.

Un nouveau départ

La localité de Marodoko a été choisie comme pilote pour l’installation du village culturel. « Ce concept de village culturel renforce le tourisme qui privilégie la communauté. Le thème de la JMT, qui sera célébrée à Nosy Be, met l’accent sur cette dernière, et tombe ainsi à point nommé », a indiqué, ce mercredi, le ministre du Tourisme, Benjamina Ramanantsoa, au cours d’une conférence de presse à Tsimbazaza. Cette célébration marquera, selon les propos de ce dernier, un nouveau départ pour la relance du tourisme comme pilier de développement.

Plusieurs personnalités étrangères ont été conviées à cet évènement qui sera marqué par un concert symphonique avec le pianiste belge d’origine polonaise, Elzbieta Dedek. Un atelier de natation sera animé par le champion olympique Alain Bernard, d’autres sports traditionnels seront également au programme. Plusieurs salons, dont le salon de la mer et des métiers du tourisme, seront organisés. L’inauguration du site éco-touristique de Mont Passot aura également lieu au même moment.

« Vigilance renforcée »

La zone orange ayant été levée suite au calme observé depuis plusieurs semaines, notamment grâce au renforcement des moyens humains et matériels mis à la disposition des forces de l’ordre, le Quai d’Orsay recommande toutefois aux touristes français d’être vigilant : « Il convient toutefois de faire preuve d’une vigilance renforcée : la plus grande attention doit être apportée aux conseils donnés, pour Nosy Be et les sites touristiques de manière générale ».