TourismAfrica2006

En 2006, le secteur touristique devrait représenter 9,9% du PIB africain et créer 16.060.000 emplois (7,8% du marché du travail). Une croissance touristique de 6.8% est prévu pour l’année 2006 avec une hausse de 4.6% par année entre 2007 et 2016

Communiqué de Presse, 6 juillet 2006

En tant que destination touristique, l’Afrique a de vastes possibilités de croissance. Afin de les réaliser, les potentiels identifiés doivent être correctement développé.

A l’occasion de TourismAfrica2006, de nombreux décisionnaires africains et internationaux venant des secteurs de l’investissement, du Tour Operating, de l’hôtellerie, du transport, de la promotion, de l’ingénierie, de la construction, des médias et de la culture se retrouvera à Genève en septembre prochain afin d’explorer de nouvelles voies de coopération.

Ces décisionnaires internationaux concernés par le développement du tourisme en Afrique se réuniront les 10 et 11 septembre pour analyser les facteurs fondamentaux liés à l’essor de cette industrie. Sous la présidence de M. Jean-Claude Baumgarten (Président du WTTC), des experts qualifiés débâteront des thèmes suivants lors de six sessions:

L’investissement présidé par M. David I. McMillan (Président Directeur Général de l’Association Internationale des Hôtels et des Restaurants, IHRA)

La conception et la réalisation de projets présidé par M. Peter Boswell (Directeur Général de la Fédération Internationale des Ingénieurs Consultants, FIDIC)

Le transport aérien présidé par M. Thomas Windmuller (Senior Vice Président de l’Association Internationale du Transport Aérien, IATA)

La formation et l’éducation présidé par M. Ruud J. Reuland (Directeur Général de l’Ecole Hôtelière de Lausanne)

La promotion touristique présidé par M. Ousmane Ndiaye (Représentant Régional pour l’Afrique, Organisation Mondiale du Tourisme, UNWTO)

L’image du continent Africain présidé par Mme Elizabeth Wangari (Chef de la Division Afrique, Centre du Patrimoine Mondiale, Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture, UNESCO).

Ces deux jours de discussion prépareront le terrain à une variété d’activités entre le 12 et le 15 septembre traitant de l’investissement, du développement, de la promotion et de la culture dans l’industrie du tourisme de l’Afrique.

* source WTTC