Total visé par la justice libyenne

La justice libyenne enquête sur les relation entre les groupes pétroliers Total et ENI et l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi rapporte le Wall Street Journal, mais aussi sur leur gestion de la période de la guerre civile à aujourd’hui. La compagnie pétrolière libyenne, la National Oil Corp a été sollicitée pour fournir des éléments concernant des transactions avec le Français Total et l’Italien ENI. En cas de fraude avérée, ces deux groupes risquent une exclusion du prometteur marché pétrolier libyen.