Togo : le personnel de santé en grève réclame un nouvel interlocuteur

Le syndicat Synphot, à l’origine de la grève du personnel de santé depuis mardi dernier pour réclamer l’amélioration de ses conditions de travail et un audit financier des établissements, ne veut plus discuter avec le nouveau ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, nommé jeudi dernier, rapporte Republic of Togo. «Agba ne mérite pas le respect du personnel de la santé, nous demandons sa démission pure et simple », a affirmé Walla Atsi, le secrétaire général du Synphot. Ce dernier estime « inacceptable » que le Pr. Agba ait déclaré dimanche à la télévision qu’il n’approuvait pas le projet de protocole obtenu à l’issue de 10 jours de discussions. Lors de cette émission, il avait dit juger légitimes les revendications des agents de santé mais avait appelé au bon sens et à des discussions pour finaliser un protocole d’accord en vue de satisfaire les doléances. L’assemblée générale du Synphot a décidé ce lundi de prolonger la grève générale.