Togo : le Collectif « Sauvons le Togo » réagit à la démission du Premier ministre

Le collectif « Sauvons le Togo », lors d’un point presse ce jeudi 12 juillet, a affirmé que la démission du gouvernement du Premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo et de son gouvernement serait consécutive au camouflet subi dans la procédure de libération des 53 jeunes arrêtés suite aux manifestations des 12, 13, et 14 juin. Le colonel Yotroféi Massina, directeur de l’Agence National de Renseignement, serait intervenu, selon le Collectif, pour exiger l’arrêt et la réincarcération de ces jeunes alors qu’ils allaient être libérés. Le Collectif condamne la latitude laissée par Faure Essozimna Gnassingbé, président de la République, à Yotroféi Massina d’intervenir en toute légalité. Le collectif a également annoncé ne pas vouloir prendre part au futur gouvernent.

Lire aussi :

 Le collectif « Sauvons le Togo » envisage de redescendre dans les rues

 Togo : la marche pacifique du Collectif « Sauvons le Togo » tourne au drame