Togo : l’UMT annonce un ramadan marqué par les mesures barrières contre le Coronavirus

Jeudi, l’Union Musulmane du Togo (UMT) a fait savoir que le jeûne du ramadan débuterait ce vendredi 24 avril, sur tout le territoire togolais. El-Hadj Inoussa Bouraima, président de l’UMT a rappelé l’importance du respect des mesures préventives de la pandémie actuelle de Coronavirus.

Le jeûne de cette année sera bien particulier pour les musulmans togolais. Pour El-Hadj Inoussa Bouraima, président de l’UMT, la situation qui prévaut à cause de la pandémie ne doit pas être un motif pour ne pas jeûner. Il a d’ailleurs rappelé que le ramadan est une obligation divine pour tous les croyants musulmans majeurs, et en pleine possession de leurs facultés physiques et mentales. Même si les mosquées sont fermées pour le moment, rien n’empêche les fidèles de répondre depuis leurs domiciles, aux appels de prières.

Un jeûne plutôt particulier

El-Hadj Inoussa Bouraima a aussi évoqué dans son intervention, les mesures de prudence à  intégrer du fait de la pandémie du Coronavirus : « Nous allons commencer le jeûne du ramadan sur toute l’étendue du territoire national, tout en respectant scrupuleusement les mesures barrières, éviter surtout des rassemblements. Je rappelle que chacun fasse sa prière à la maison ». L’UMT n’a en outre pas manqué de convier les musulmans à invoquer Allah afin qu’il élimine totalement ce mal du Togo, de même que dans le reste du monde. La solidarité envers les personnes les plus défavorisées a également été préconisée.

Enfin, la fermeture au public des deux mosquées d’Arabie Saoudite à la Mecque et à Médine a entrainé la suspension de « la oumra » qui fait office de petit pèlerinage. Le jeûne de cette année a donc tout de particulier.