Togo : dépistage systématique des élèves provenant des pays voisins

Après plus de deux mois passés à la maison à cause de la crise du Coronavirus, les élèves ont retrouvé le chemin des classes. Pour limiter les risques d’apparition de nouveaux cas, le gouvernement a mis en place un dispositif de dépistage systématique des acteurs de l’éducation.

La vie reprend peu à peu son cours au Togo. Et ce 15 juin, les élèves ont repris le chemin de l’école. D’après une décision gouvernementale, ceux d’entre eux qui ont séjourné dans les pays voisins doivent systématiquement être dépistés. Il s’agit d’une mesure dont le but est de réduire le plus possible, la probabilité d’apparition de nouveaux cas. En veillant à son respect strict, les établissements scolaires seront sans aucun doute épargnés par toute nouvelle vague de la Covid-19.

La prévention plus que jamais de mise

Dans un courrier adressé aux préfets ainsi qu’aux présidents de comité de gestion de la riposte au Covid-19, le Médecin-Colonel Djibril Mohaman a fait savoir ce qui suit : « En prélude à la reprise des cours et afin de maintenir sous contrôle l’épidémie de Covid-19 au Togo, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir prendre les dispositions pour le dépistage systématique de tous les élèves scolarisés dans votre préfecture et résidant hors de nos frontières ». Les résultats issus des différents tests seront transmis à la coordination nationale.

Ces dispositions sont identiques à celles prises au Bénin peu avant le reprise des cours en mai. Les enseignants avaient été testés afin de réduire les risques de propagation de la maladie. Au Togo, la situation semble pour le moment être sous contrôle et les différents acteurs respectent les mesures prises. Pour l’heure, le bilan du Coronavirus fait état de 530 cas confirmés pour 291 guérisons et 13 décès.