Terrorisme au Maroc : la justice condamne 43 personnes

Quarante-trois personnes poursuivies dans le cadre de la loi antiterroriste ont été condamnées de deux à vingt ans de prison ferme, jeudi, par la Chambre criminelle chargée des affaires de terrorisme à l’annexe de la Cour d’Appel de Salé, rapporte Xinua. Abdelkrim Makhloufi, considéré comme le principal accusé d’une cellule terroriste démantelée en 2007, devra ainsi purger 20 ans de prison. Selon la police judiciaire, cette cellule était liée à « l’organisation Al Qaïda au Maghreb islamique » et au « Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) algérien ».