Tchad : Mahamat Déby prend du galon


Lecture 2 min.
Mahamat Idriss Déby, Président du Tchad
Mahamat Idriss Déby, président de la Transition au Tchad

Le chef de la junte tchadienne, Mahamat Idriss Deby Itno, à la tête du pays depuis la mort de son père, Idriss Déby Itno, a pris du galon, passant du grade de général de corps d’armée au grade de général d’armée. De quatre, il passe désormais à cinq étoiles.

C’est à travers un communiqué de la présidence de la Transition tchadienne que l’annonce d’une nouvelle distinction hiérarchique de Mahamat Idriss Deby Itno, chef de la junte tchadienne, a été faite, ce jeudi 2 décembre. A compter de ce jour, en lieu place des quatre étoiles habituelles, le fils de l’ancien dirigeant tchadien en arborera cinq. Une autopromotion, puisque la décision provient de Mahamat Déby lui-même.

A la tête du Tchad depuis le 20 avril 2021, Mahamat Idriss Deby suit inexorablement les pas de son défunt père, Idriss Déby Itno. L’actuel président du Conseil militaire de transition, avec cette belle promotion qu’il s’est faite, est désormais au sommet de la hiérarchie militaire tchadienne. Un fait qui rappelle son père, qui à son époque, s’était octroyé le même grade.

Après son père qui fut le premier à obtenir ce grade, Mahamat Déby est donc le second officier à se hisser à ce niveau de la hiérarchie militaire. Seulement, son défunt père avait levé la barre un peu plus haut, en saisissant l’opportunité du 60ème anniversaire de l’indépendance du Tchad, le 11 août 2020, pour se hisser, officiellement, à la dignité de maréchal du Tchad. Mahamat Déby semble décidé à lui emboîter le pas.

A lire : Tchad, Turquie : que fait Mahamat Déby chez Erdogan ?

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter