Tchad : Les rebelles acceptent un cessez-le-feu immédiat sous conditions

L’alliance rebelle a accepté après « de fortes pressions diplomatiques », le principe d’un « cessez-le-feu immédiat », mais elle réclame en contrepartie un « dialogue national sans exclusive en vue d’un règlement pacifique du conflit tchadien » et « l’instauration d’un régime politique véritablement démocratique », rapporte TV5.

Abderaman Koulamallah, porte parole de l’alliance, exige en outre « la libération immédiate des opposants » qui, juge-t-il, ont été arbitrairement et injustement arrêtés.