Tafuta.net : qui cherche trouve !

Le premier moteur de recherche de l’Afrique de l’Est vient d’être créé en Allemagne. Tafuta.net insuffle un vent nouveau sur l’information en ligne. A l’initiative de Martina Scharnweber, ce site prometteur offre une plate-forme avec laquelle toute personne pourra travailler. Sa spécificité reste la région qu’il a choisie, quelque peu délaissée jusque-là.

Par Christelle Sélom Mensah

Tafuta.net, le premier moteur de recherche de l’Afrique de l’Est ! En langue kiswahili, ce mot veut dire deux choses à la fois : chercher et trouver. Nom parfait pour illustrer ce nouveau moteur, créé le 16 août 2004 par Martina Scharnweber. Anthropologue de formation, elle a vécu de longues années en Tanzanie et au Kenya. De retour en Europe, elle s’installe en Allemagne, d’où elle a créé l’entreprise qui gère le site. Ce moteur en langue anglaise sert principalement la recherche thématique sur l’Afrique de l’Est. Malgré sa présentation assez sommaire, il présente une grande panoplie de catégories. Les plus prisées : Affaires, Voyages, Médias et Musique. Avec un objectif visé : devenir le plus volumineux moteur de recherche pour l’Afrique de l’Est.

« Dans mon travail, j’avais besoin d’un annuaire pour mes contacts commerciaux et culturels. Ce besoin, au départ uniquement professionnel, m’a donné l’idée de créer cet espace où les Africains de l’Est et les personnes intéressées pourraient avoir des informations complètes et intéressantes sur la région », souligne l’anthropologue. Cette région était jusque-là peu représentée sur Internet. Avec ce moteur de recherche, le top 10 des mots-clés détaille les meilleurs sites selon le nombre de visiteurs : une incitation de plus à aller les consulter ! Les plus courus sont des sites musicaux.

Préparer son voyage dans la région

Les internautes ont également la possibilité de réserver en ligne leur voyage en Afrique de l’Est : de nombreux liens concernant les voyages sont disponibles sur le moteur. Chaque jour, les nouveaux liens sont classés dans une page spéciale, permettant aux surfeurs de découvrir ce qu’il y a de neuf sur la Toile. Avec 8 sites en langue kiswahili, cet espace donne une large place aux personnes de la région concernée.

Si l’internaute est intéressé, il peut lui-même ajouter des liens. Pour cela, chercher « Add link » sur le site et choisir la catégorie convenant à son sujet. Dans le monde entier, les surfeurs ajoutent déjà depuis quelques semaines leurs liens et chaque référence augmente l’ensemble des informations que possède le site. « Bien sûr, notre équipe surveille les liens ajoutés, afin de garantir l’éthique de notre site. Et nous avons constaté que c’est en anglais que les internautes correspondent le plus », souligne la professionnelle. Pour des liens en français ou en allemands, choisissez la catégorie « French links » ou « German links ». Cela permet d’avoir accès, dans ses langues, à des sites sur l’Afrique. Certaines catégories axent plus sur certains pays : Ouganda, Rwanda… Le futur projet du moteur est un forum « non commercial et gratuit ». Ce qui devrait accroître son audience : Tafuta réussit déjà à attirer « 27 000 visiteurs dans le mois », selon la créatrice. Pour vous rendre compte par vous-même tapez Tafuta.net !

Visiter le site