Starwood en terre algérienne

Starwoodenafrique.jpg

Starwood tâte le terrain algérien depuis une décennie. Les deux hôtels Sheraton présents dans le pays et le nouveau Le Méridien Oran, dont l’ouverture est prévue courant 2010, témoigne de l’intérêt de la multinationale hôtelière qui entend développer son implantation dans ce pays, à l’instar de ces activités sur le continent africain.

La 16e conférence internationale et l’exposition sur le gaz naturel liquéfié (GNL 16), qui s’est tenue du 18 au 21 avril à Oran, la deuxième ville algérienne, marque les débuts de la chaîne d’hôtels Le Méridien, enseigne de la multinationale hôtelière américaine Starwood [[
Starwood Hotels & Resorts Worldwide représente environ 900 établissements dans plus de 100 pays et compte 155 000 collaborateurs dans les établissements qu’il possède ou qu’il gère. Starwood Hotels est propriétaire, opérateur et franchiseur d’hôtels, de resorts et de résidences pour les enseignes : St. Regis, The Luxury Collection, W, Westin, Le Méridien, Sheraton, Four Points by Sheraton et des marques récentes comme AloftSM et ElementSM.
Source : Starwood]], en Algérie.

Trois questions à Martina Boettcher

Afrik.com : Comment expliquez-vous que Le Meridien et Sheraton soient les enseignes les plus présentes en Afrique ?

Martina Boettcher :
Cela tient en partie à l’histoire de ces marques. Le Meridien est une chaîne qui a été créée par Air France qui ouvrait des hôtels dans les villes qu’elle desservait. Sheraton est depuis ses débuts l’une de nos marques numériquement les plus fortes.

Afrik.com : Quelle est la nouvelle marque que vous voudriez voir se développer sur le continent ?

Martina Boettcher :
Il y aurait un marché intéressant en Afrique pour Four points by Sheraton. L’offre de services convient aussi bien aux hommes d’affaires qu’à des gens qui voyagent pour leur plaisir. Outre les hôtels de luxe, les pays africains et les nations émergentes sont maintenant prêtes à accueillir aussi ce genre d’offre de services assez complète. Tous nos produits sont d’ailleurs complémentaires.

Afrik.com : Quelles sont les prochaines ouvertures programmées en Afrique en 2010 ?

Martina Boettcher :
Plusieurs ouvertures sont prévues courant 2010. Ce sont le Four Points by Sheraton à Lagos, au Nigeria, le Four Points by Sheraton à Tripoli, en Libye, qui fait partie d’un projet plus large qui comprend l’ouverture d’un hôtel Sheraton et d’un centre de conférence international en 2011. The St. Regis Mauritius Resort devrait également ouvrir à Maurice (Le Morne, ndlr) au cours de cette année.
Starwoodenafrique.jpg

La nouvelle « expérience » du Méridien Oran

Le Sheraton Club des PinsLe centre de conférence, qui a abrité l’évènement pour lequel il a été construit et géré en partenariat avec Starwood, est adossé à un futur hôtel, Le Meridien Oran Hotel & Convention centre qui devrait ouvrir ses portes « d’ici septembre », selon Martina Boettcher, directeur général ventes et marketing Afrique & Océan Indien du groupe Starwood. A cette date, le centre de conférence international devrait être aussi « totalement opérationnel », indique-t-on chez Le Méridien. Cette prochaine ouverture portera à trois [[ Starwood en Algérie

A Alger

 Sheraton Club des Pins Resort & Towers

419 chambres dont 2 suites présidentielles, 38 suites diplomatiques et 64 chambres et suites towers

A Oran

 Sheraton Oran Hotel & Towers

321 chambres dont 39 suites et une suite présidentielle

 Le Méridien Oran Hotel & Convention centre, courant 2010

296 chambres dont 28 suites, 12 suites royales et deux suites présidentielles ]] le nombre d’hôtels Starwood sur le territoire algérien. A Alger, la capitale, le Sheraton Club des Pins Resort & Towers dispose du cadre enchanteur du Club des pins, à environ 25 km du centre-ville d’Alger, tout en étant facilement accessible. Construit en 1999, dans une Algérie troublée, l’hôtel est plus que jamais fidèle à sa vocation, celle d’être un havre paix pour ses hôtes. Il répond, selon Hans-Joerg Kreitner, son directeur général, aussi bien aux exigences d’une clientèle d’hommes d’affaires qu’aux besoins des familles qui viennent y séjourner durant la période estivale. Son immense plage permet de mener « toutes les activités estivales ». L’autre Sheraton algérien est en plein cœur de la dynamique capitale économique algérienne, Oran. Le Sheraton Oran Resort & Towers se veut un concentré de luxe, de services et de loisirs qui bat au rythme de la ville comme en témoigne le succès de sa discothèque, très courue par les Oranais.

Le Sheraton OranA cela s’ajoutera, dans quelques mois, « la touche française » ou « l’héritage européen » du groupe Starwood, incarné par la marque Le Méridien [[L’enseigne fait partie du groupe depuis 2005]]. Le nouvel hôtel, dont le groupe pétrolier algérien (12e mondial et premier en Afrique) est propriétaire, disposera de 296 chambres. Depuis 2008, Le Méridien a décidé de faire partager une expérience unique à ses hôtes. Dévoilée au Méridien Etoile à Paris, [[En même temps que le programme d’un an, « Art is life », dédié à financer les opérations de l’Unicef relatives à la lutte contre le sida chez les jeunes, notamment en Afrique. Le groupe Starwood finance des programmes de l’Unicef. Chaque enseigne de la multinationale se consacre à un projet particulier.]], elle marque le repositionnement de la marque pensé par Jérôme Sans, son directeur artistique. L’accueil réservé aux clients est une expérience (« Arrival expérience ») qui prolonge les trois mots – « Chic, culture et découverte » –, le leitmotiv du Méridien. Cette dernière se décline sur le parcours menant de l’entrée de l’hôtel aux portes des chambres grâce à un ensemble d’effets visuels, auditifs et olfactifs. « Le Méridien fait revivre ses propres valeurs en réinventant l’expérience pour le client », explique Eva Ziegler, senior vice-présidente des enseignes Le Méridien et W.

Maquette du futur lobby du Méridien OranLe couple Le Méridien – Sheraton, qui représente pour l’heure Starwood en Algérie, est devenue depuis quelques années l’empreinte africaine de la firme. Ces marques disposent respectivement sur le continent de 16 hôtels chacun. Starwood bénéficie d’une bonne implantation grâce à une quarantaine d’hôtels dans seize pays. Cette position du groupe en Afrique se confirme dans son offensive algérienne. « Nous sommes la première chaîne internationale qui jouit d’une présence aussi importante en Algérie », souligne Martina Boettcher. Starwood compte bien s’installer dans d’autres métropoles algériennes à condition, précise la responsable, « que cela ait du sens économiquement ». L’ambition vaut aussi bien pour l’Algérie que l’ensemble de l’Afrique. « Nous souhaitons que chacune de nos marques puisse être représentée sur le continent ». L’Afrique, reste pour Starwood, dixit Martina Boettcher, « un endroit où il est intéressant de faire des affaires parce que tous les signes sont positifs ». En dépit de la crise financière, semble-t-il. Les hôtels de luxe représentent la majorité de la part de marché de Starwood sur le continent africain. Et ce n’est pas qu’en Afrique que les signaux sont positifs. La multinationale a inauguré le 31 mars dernier son 1000e hôtel, le Sheraton Qiandao Lake Resort, en Chine.