Sport en bref…

Benjani sourit. L’attaquant zimbabwéen de l’AJ Auxerre (France), Mwaruwari Benjani, a inscrit deux buts décisifs dans la course aux places européennes, mardi soir, contre Sedan. Préféré à l’international français Djibril Cissé à la pointe de l’attaque, Benjani a permis à Auxerre de remporter son match à rejouer de la 8è journée de Ligue 1 sur le score de 3 buts à 1. Le club bourguignon n’est plus qu’à trois points des places européennes. Sedan, dont le but a été marqué par le Camerounais Pius N’Diefi, reste à la 19ème place, à deux points du premier non reléguable.

Benarbia s’ennuie. L’avenir de l’International algérien Ali Benarbia avec son club de Manchester City semble compromis. Le milieu de terrain a pourtant tenu un rôle déterminant, l’an passé, dans la remontée du club en Premier League. Elu meilleur joueur de deuxième division lors de la saison 2001-2002, Benarbia n’a pas eu l’occasion de confirmer son talent.  » Je ne suis pas surpris de ne pas avoir joué beaucoup de matchs cette saison. Mais c’est une des raisons qui fait que je n’ai pas été capable de reproduire mon jeu de l’an passé « , explique-t-il. L’autre algérien de City, Djamel Belmadi, n’a pas impressionné depuis son arrivé dans le club, en janvier dernier, selon la BBC. Il pourrait faire parti de la prochaine vague de départs.

Le Maroc sur la route de la Coupe Davis. Les tennismen marocians, vainqueurs ce week-end de l’Italie (3-2), auront l’occasion, en septembre prochain, de remonter dans le groupe mondial de la Coupe Davis. Le royaume chérifien devra pour cela disposer de la Grande-Bretagne dans une ultime rencontre de barrages. Younes El Aynaoui et Hicham Arazi ont une réelle chance de vaincre leurs adversaires britanniques, surtout s’ils décident de jouer la rencontre sur terre battue.

Al Fayed mécontent de Tigana. Le propriétaire du club londonien de Fulham, Mohamed Al Fayed, est en froid avec son entraîneur Jean Tigana. Le milliardaire égyptien reproche au technicien français, dont le contrat ne sera pas renouvelé, d’avoir dépensé 43 millions de livres (62,53 millions d’euros) dans le recrutement de joueurs, notamment français, pour des résultats insuffisants.  » Si l’objectif avait été de lutter au niveau de Manchester United ou d’Arsenal, rétorque Tigana, je me serais adapté.  » Ajoutant qu’il n’a  » jamais négocié un transfert, ni signé un chèque, ni utilisé [sa] carte de crédit pour le club ». Mohamed Al Fayed refuse de payer à Lyon le dernier versement (3,27 millions d’euros) du transfert de l’International français Steve Marlet, dont le coût total est de 16,72 millions d’euros. Une attitude qui pourrait lui valoir des sanctions de la part de l’Union européenne de football (UEFA).

L’Europe louche sur Aboucherouane. L’attaquant marocain du Raja Casablanca a été élu meilleur joueur de la Ligue des Champions africaine, la semaine passée, par la Confédération africaine de football (Caf). Depuis, une demi-douzaine de clubs européens ont manifesté leur intérêt pour le jeune footballeur âgé de 22 ans. Marseille, Lens, Paris et Nantes sont de ceux-là, ainsi que Southampton ou encore Aston Villa. Etant sélectionné en équipe nationale pour affronter la Sierra Leone, Hicham Aboucherouane n’a pu se rendre aux trois jours d’essais que lui proposait Southampton. Le Raja a fait savoir qu’il ne laissera pas partir son attaquant pour moins de 2,5 millions d’euros.